Si c’était à refaire, voilà ce que je ferais après le DUT GEA
Noter :

Voilà maintenant quelques temps que j’anime ce site internet et vous êtes de plus en plus à le consulter, je vous en remercie. J’espère que mes conseils vous sont utiles et participent à votre choix d’orientation, à votre réussite en général.

Je vous rappelle que vous pouvez partager vos expériences avant, pendant ou après le DUT GEA, il suffit de m’écrire via la page de contact. L’article d’aujourd’hui va tourner autour de mon parcours après le DUT. Je vais vous livrer les leçons que j’ai retenu et ce que je ferais si c’était à refaire.

 

Après le DUT GEA, j’ai choisi d’intégrer une école de commerce

L’école de commerce je l’avais en tête depuis mon entrée en GEA, c’était pour moi une continuité logique. Et je ne dirai pas le contraire, une école de commerce c’est un investissement certes mais qui vous fournira des connaissances solides, des contacts, un réseau d’anciens étudiants… De plus, vous profiterez de l’image de l’école et sur le marché du travail le diplôme est très apprécié.école de commerce après DUT GEA

Personnellement, j’ai passé le concours passerelle après mon DUT et j’ai été admis sans problème dans plusieurs écoles.

Simplement, je pense que j’aurais dû intégrer une école de commerce en BAC+4 et non en BAC+3. Le fait est, qu’à part si vous êtes admis dans les meilleures écoles (c’est à dire ESSEC, HEC, ESCP, EM Lyon), je pense que la première année autrement dit le BAC+3 ne vous apportera que peu.

Je parle au niveau des connaissances, après l’école de commerce vous apportera les structures, quelques bonnes conférences et surement de meilleures soirées :) ! En effet, sachant que les concours d’entrée s’adressent à des profils variés (étudiants de faculté, de BTS, de DUT divers, de droit, de prépa…), la première année est faite pour remettre tout le monde sur les mêmes rails.

Hors, en sortant d’un DUT GEA nous avons déjà de bonnes bases dans l’ensemble des matières. Me concernant, en première année d’école j’ai eu de l’analyse financière, du droit privé, du droit des sociétés, une introduction au management, les bases de comptabilité, des statistiques, du marketing… autrement dit des révisions du programme de GEA.

Les matières nouvelles ont été : méthodologie de recherche en gestion avec un travail en équipe intéressant, logistique et systèmes d’information, management interculturel… cela fait peu pour une année à plus de 7000 euros.

Retour expérience dut gea école de commerce

C’est pour cela que j’en suis venu à la conclusion que j’aurais dû faire une licence à l’université (voir mon article sur les poursuites d’études). Cela m’aurait en plus permis de donner un axe de spécialisation supplémentaire à mon parcours et d’arriver en BAC+4 en école de commerce.

Résultats : Moins de frais, plus de connaissances et même un gain financier si cette licence avait été faite en alternance.

Pour finir là dessus, je ne pourrais que vous encourager à suivre la majeure partie de votre scolarité post-bac en alternance! Vous accumulerez de l’expérience professionnelle, vous pourrez sans doute épargner une bonne partie de vos salaires… J’ai un ami qui a terminé BAC+5 en ayant fait la totalité de son parcours en alternance avec 30000 euros d’épargne pour commencer dans la vie active, pas mal ! (suite à plusieurs demandes, pour information j’avais fais un BAC S au lycée Javouhey à Brest auparavant).

Si vous le souhaitez, je vous laisse réagir dans les commentaires, bonne réussite à toutes et à tous !